Author
Anciennes photos et images historiques de Limoges, Nouvelle-Aquitaine
Old historical photos and pictures of Limoges, Nouvelle-Aquitaine
Blason de Limoges

Villes du Monde • Villes du France • Liste des Villes en Nouvelle-Aquitaine

Histoire de la ville Limoges - Haute-Vienne - Nouvelle-Aquitaine en photos

Une petite référence historique

Géographie: Limoges est une commune en Nouvelle-Aquitaine située dans le Grand Sud-Ouest de la France, préfecture du département de la Haute-Vienne et capitale de la province historique du Limousin.

Fondée ex nihilo vers l'an 10 avant notre ère par l'Empire romain comme nouvelle capitale pour les Lémovices, sous le nom d'Augustoritum, elle devient une des cités gallo-romaines les plus importantes à cette époque. Au déclin de l'Empire, au Moyen Âge, elle prend le nom du peuple celto-gaulois qui a constitué sa région, le Limousin ; elle est une grande ville, fortement marquée par le rayonnement culturel de l’abbaye Saint-Martial, au sein du duché d'Aquitaine dont les ducs sont investis et couronnés dans cette ville. Dès le xiie siècle, ses émaux sont exportés dans l'ensemble du monde chrétien. En 1765, à la révolution industrielle, la découverte d'un gisement de kaolin dans la région de Saint-Yrieix-la-Perche permet le développement de l'industrie de la porcelaine de Limoges qui fera sa renommée mondiale. Celle qui reste attachée à ses ostensions, fut pourtant parfois surnommée «la ville rouge» ou «la Rome du socialisme» du fait de sa tradition de vote à gauche et des événements ouvriers qu’elle connut du xixe jusqu'au début du xxe siècle. Depuis les années 1990, la ville est aussi associée à son club de basket-ball, le Limoges CSP, plusieurs fois champion de France et champion d'Europe en 1993. Il évolue en jeep élite et demeure toujours le club ayant l'un des plus importants palmarès français et européens.Le Limoges CSP apporte à la ville une renommée internationale par ses parcours européens et l'ambiance souvent «chaude» de sa salle mythique du palais des sports de Beaublanc. Le public tout âge confondu est connaisseur et passionné.

Du fait de sa politique patrimoniale, la ville possède le label «Ville d’art et d’histoire» depuis 2008.

Deuxième commune la plus peuplée de la région Nouvelle-Aquitaine après Bordeaux, ville universitaire, troisième régionale par son importance après Poitiers mais avant Pau et La Rochelle, centre administratif et de services intermédiaires doté de tous les équipements d'une métropole régionale, son aire urbaine rassemble 283 557 habitants en 2016, ce qui en fait la sixième du Grand Sud-Ouest après Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Perpignan et Bayonne et la 38e en France. Enfin, la capitale limousine est la 28e commune la plus peuplée en France.

Ville de tradition bouchère, siège d'un des leaders mondiaux des équipements électriques pour le bâtiment, elle est également bien positionnée dans l'industrie du luxe. Connue et reconnue en tant que «capitale des arts du feu» en raison de l’implantation toujours présente des grandes maisons de porcelaine, de ses ateliers d'art travaillant l’émail ou les vitraux mais aussi en raison du développement de son pôle de compétitivité spécialisé dans la céramique technique et industrielle. Cette spécificité lui a valu d'intégrer en 2017 le réseau des villes créatives UNESCO dans la catégorie thématique «Artisanat et Arts populaires».

Posée sur les premiers contreforts ouest du Massif central, Limoges est traversée par la Vienne, dont elle fut, à l’origine, le premier point de passage à gué.

Fondée:

Historique:

Population: 134 577

Attractions:

Limoges. Avenue de la Gare d'Orléans
Avenue de la Gare d'Orléans
Limoges. Avenue de la Gare, Les Hôtels, Ligne Paris-Toulouse
Avenue de la Gare, Les Hôtels, Ligne Paris-Toulouse
Limoges. Avenue Garibaldi, la Sortie des Usines
Avenue Garibaldi, la Sortie des Usines
Limoges. Caserne des Bénédictins, vers 1920
Caserne des Bénédictins, vers 1920
Limoges. Caserne de la Visitation, 78e Régiment d'Infanterie, 1906
Caserne de la Visitation, 78e Régiment d'Infanterie, 1906
Limoges. Champ de Foire, Escalier monumental du Jardin d'Orsay, 1908
Champ de Foire, Escalier monumental du Jardin d'Orsay, 1908
Limoges. La Cathédrale Saint-Jean, 1949
La Cathédrale Saint-Jean, 1949
Limoges. La Gare des Bénédictins
La Gare des Bénédictins
Limoges. La Gare des Bénédictins
La Gare des Bénédictins
Limoges. La Place Haute-Vienne
La Place Haute-Vienne
Limoges. La Rue de la Boucherie, 1908
La Rue de la Boucherie, 1908
Limoges. La Rue de la Boucherie
La Rue de la Boucherie
Limoges. L'Abbessaille, Pont, vers 1910
L'Abbessaille, Pont, vers 1910
Limoges. Laveuses du Pont Saint Étienne
Laveuses du Pont Saint Étienne
Limoges. Le Casino
Le Casino
Limoges. Le Grand Viaduc, 1903
Le Grand Viaduc, 1903
Limoges. Le Kiosque et la Nouvelle Fontaine du Champ-de-Juillet
Le Kiosque et la Nouvelle Fontaine du Champ-de-Juillet
Limoges. Le Square Jourdan
Le Square Jourdan
Limoges. Les trois Ponts - de la Révolution, Saint Martial et Viaduc
Les trois Ponts - de la Révolution, Saint Martial et Viaduc
Limoges. Marché aux Boeufs
Marché aux Boeufs
Limoges. Panorama de la Cathédrale, café du Globe, vers 1910
Panorama de la Cathédrale, café du Globe, vers 1910
Limoges. Place du Champ de Foire
Place du Champ de Foire
Limoges. Place Denis-Dussoubs, Rue Adrien Dubouché, Boulevard Victor Hugo
Place Denis-Dussoubs, Rue Adrien Dubouché, Boulevard Victor Hugo
Limoges. Place Fournier, Statue Jeanne d'Arc, Ganterie Morange, 1958
Place Fournier, Statue Jeanne d'Arc, Ganterie Morange, 1958


Robinson Rd, CB 13862 Nassau, NP, The Bahamas
Flag Counter